Liste des maladies reconnues par la MDPH : quelles affections sont prises en charge ?

La Maison départementale des personnes handicapées (MDPH) est un organisme qui a pour mission d’accueillir, d’informer, d’accompagner et de conseiller les personnes en situation de handicap et leurs proches. Elle est également chargée de reconnaître la situation de handicap et d’attribuer des droits et des prestations aux personnes qui en font la demande. Quelles sont les maladies qui peuvent ouvrir droit à une prise en charge ? Découvrez-les en parcourant cet article.

Les critères de reconnaissance du handicap par la MDPH

La MDPH reconnaît comme handicap toute limitation d’activité ou restriction de participation à la vie sociale. La situation doit être liée à une altération substantielle, durable ou définitive d’une ou plusieurs fonctions physiques, sensorielles, mentales, cognitives ou psychiques, d’un polyhandicap ou d’un trouble de santé invalidant.

A lire également : Robot assistant ElliQ pour seniors : autonomie et compagnie technologique

Ainsi, il n’existe pas une liste des maladies MDPH reconnue officiellement, mais plutôt une évaluation individuelle et personnalisée de chaque situation. La MDPH prend en compte non seulement le diagnostic médical, mais aussi les répercussions du handicap sur la vie quotidienne, professionnelle, familiale et sociale de la personne.

Pour évaluer le handicap, la MDPH s’appuie sur une équipe pluridisciplinaire composée de médecins, de psychologues, de travailleurs sociaux, d’ergothérapeutes, etc. Cette équipe élabore un plan personnalisé de compensation du handicap (PPC) qui propose des solutions adaptées aux besoins et aux attentes de la personne. Le PPC est ensuite soumis à la Commission des droits et de l’autonomie des personnes handicapées (CDAPH). C’est ce dernier qui prend la décision définitive sur l’attribution des droits et des prestations.

A découvrir également : Comment nettoyer son appareil respiratoire ?

Les maladies qui peuvent ouvrir droit à une prise en charge par la MDPH

Comme nous l’avons vu, il n’y a pas de liste officielle des maladies reconnues par la MDPH. Toutefois, certaines maladies sont plus fréquemment à l’origine d’une demande auprès de la MDPH. En effet, elles entraînent souvent une limitation importante dans l’accomplissement des activités quotidiennes et la participation sociale. Parmi ces affections figurent :

  • Les maladies physiques (sclérose en plaques, diabète, cancer, arthrose, etc.) ;
  • Les maladies sensorielles (cécité, surdité, syndrome de Usher, etc.) ;
  • Les maladies intellectuelles et cognitives (trisomie 21, syndrome de Prader-Willi, syndrome d’Angelman, etc.) ;
  • Les maladies psychiques (schizophrénie, trouble bipolaire, trouble obsessionnel compulsif, etc.).

Ces exemples ne sont pas exhaustifs. Il existe d’autres affections qui peuvent être reconnues comme handicap par la MDPH.

douleur

Quelles sont les démarches à effectuer pour bénéficier des aides de la MDPH ?

Si vous souhaitez bénéficier des aides de la MDPH, vous devez effectuer quelques démarches utiles. Tout d’abord, vous remplissez le formulaire de demande unique (cerfa n°13788*01), disponible en ligne.

Ensuite, joignez un certificat médical détaillé (cerfa n°13878*01), datant de moins de 6 mois, qui précise votre diagnostic médical, votre état de santé actuel et vos besoins en matière de compensation du handicap.

Enfin, envoyez le dossier complet à la MDPH de votre département, par courrier ou en le déposant sur place. La MDPH étudie votre dossier et vous informe de la décision de la CDAPH dans un délai de 4 mois. Si votre demande est acceptée, vous pouvez bénéficier de différentes aides (AAH, PCH, RQTH ou CMI) selon votre situation.

vous pourriez aussi aimer